top of page

2071_coffee_shortage

caféiergrain.jpg

2071_coffee_shortage

(illustration de Marion Kieu)

Les scientifiques du GIEC prévoient une pénurie mondiale de café d’ici 2071. 

Quel serait son impact sur nos objets et nos habitudes ?
Comment le manque soudain d’une ressource change notre quotidien ? 

Quatre principaux comportements sont envisageables face à un produit devenu rare et cher :
 - la consommation cérémoniale 

 -la cultivation à domicile 

 -le recèle

 -la substitution 

Ce projet parle des pénuries, par le biais de celle du café. Il parle d’un demain qu’il serait préférable d’éviter par nos agissements d’aujourd’hui. 




eng_

Scientists announced a coffee shortage before 2071. 

What could be its impact on our objets and our habits ?

How our life could be changed when a resource is missing ? 

We can imagine four main behaviours in front of a product which becomes rare and expensive : 

 - the ceremonial consumption

 - the indoor growing

 - the substitution

 - the black market 

This project talks about the coffee but mainly about shortages. It talks about a future we want to avoid by the behaviours we have in the present. 

Ma nouvelle chaîne
Voir

la Neige Noire

la Neige Noire est un court métrage, qui sert d’introduction à ce projet. Il met en scène le premier jour de la pénurie de café (06/05/2071) par le biais d’un journal télévisé fictif. Il insiste sur le fait que le café est devenu une ressource rare, chère et interdite à la revente. Les prémices des quatre comportements sont déjà observables. 

Coécrit et réalisé par Anthony Beaujouan et Raphaël Muller. Interprété par Alexandre Peter, Jehan Arba et Raphaël Muller. Musique de Poor Fiction 

eng_

la Neige Noire (the black snow) is a short movie and an introduction for the project. In four minutes, it shows the first day of the coffee shortage (06/05/2071) with a TV show. 

Co-written and directed by Anthony Beaujouan Performed by Alexandre Peter, Jehan Arba and Raphaël Muller. Musique by Poor Fiction 

Groupe2_edited.jpg

Comportement 1 :
la ritualisation

Dans ce contexte, la cible a encore les moyens de boire du café et d’acheter les objets pour le consommer. La ritualisation permet de faire prendre conscience au consommateur de la valeur du café et du soin qu’il faut lui accorder. 


eng_

For this first context, people still have enough money to drink coffee and buy the objects. Ritualisation permits to make people understand how much the coffee is precious. 

Sous-titre

Boite1.jpg

BARCA 

(trad. de l’Italien: «bateau») 

faïence & bois

BARCA est la boîte dans laquelle est vendu le café, que l’on imagine commercialisé dans des magasins spécialisés. Elle est faite de faïence et de bois. Son grand couvercle se place sous le contenant, car il est inenvisageable de perdre le moindre gramme de cet or noir. Sur l’étiquette de bois qui ferme la boîte sont gravées l’origine et l’année de production du café. Ainsi chaque étiquette se garde, s’érige en totem, se montre comme une collection, comme le souvenir d’une expérience rare.


eng_

Clay and wood

BARCA is the box which contains the coffee when it is sold. It is made of clay and wood. Its big cover is placed under the containing, because you can’t ever lose any gramme of this black gold. Each box has a wooden etiquette engraved with the country and the year of the coffee.
The box is not a packaging you throw away when it is empty. That is why the clasp is used to build a small totem with all the items and this box become an object you keep as a memory, as a precious experience.